Lire-écrire, un jeu d’enfant ?

par Rannou Gwenaelle

Entre novembre et mars, les élèves de 6ème 5 et les CM2 de l’école Ferdinand Buisson ont participé au "Feuilleton des Incorruptibles" avec leurs professeurs : Mme Cossa, Mme Ceccaldi, Mme Renevier et Mme Rannou et l’intervention de M. Mayé. Le but étant de réaliser un véritable travail commun.

Le "Feuilleton des Incorruptibles" propose de mettre des groupes d’élèves (de 25 enfants environ) en relation avec un écrivain. Celui-ci écrit son livre tout en communiquant, via un espace sécurisé sur internet, avec les enfants. Il leur envoie chapitre après chapitre, répondant à leurs questions et tenant compte (ou pas) de leur suggestions. Seule règle importante : 3 questions par groupe !

C’est l’association des Incorruptibles qui répartit les groupes entre les écrivains en fonction du niveau choisi (CM2-6ème / 5ème-4ème / 3ème-2nde) et en tenant compte du fait que certains groupes veulent ensuite rencontrer l’auteur.
C’est ainsi que notre groupe atypique (50 élèves) se trouva en relation avec Manon Fargetton et suivit la rédaction de son livre "Stop".

Tous les 15 jours, pendant 12 semaines, les CM2 sont venus au collège, investir le CDI avec les 6ème 5. Les binômes CM2-6ème s’installaient aux tables et à tour de rôle dans les chauffeuses et ouvraient grand les oreilles, écoutant les professeurs lire le nouveau chapitre et les réponses de Manon à leurs questions. Ils se mettaient ensuite au travail, chaque groupe sur une partie du chapitre, pour trouver des questions. La mise en commun et surtout le choix des 3 questions était toujours très frustrante ! Que de questions restaient sans réponse ! Sans compter qu’il fallait attendre deux longues semaines pour avoir la suite de l’histoire !

Puis, un jour, le livre fut terminé. C’est là que M. Mayé est entré en scène, faisant travailler les élèves, CM2 comme 6èmes, sur la réalisation d’une couverture pour le livre. Ce travail nécessitant bien plus qu’une heure, les élèves de CM2 le poursuivirent avec Mme Ceccaldi.
Mme Cossa, de son côté, demanda à ses élèves de rédiger un portrait de l’auteur (avec interdiction d’aller voir sa photo sur internet) et ce qu’ils pensaient être l’emploi du temps d’un auteur.

Et enfin...
Le lundi 4 avril, Manon Fargetton arriva au collège. Les CM2 et les 6ème 5 réinvestirent le CDI et 50 enfants purent enfin mettre un visage sur celle qui, pendant 12 semaines, les a maintenus suspendus à sa plume.
La matinée fut consacrée à toutes les questions qu’ils n’avaient pas pu poser, à la comparaison des portraits avec l’original et à une joyeuse démolition de leur vision du métier d’écrivain.
quant à l’après midi, ce fut à eux de prendre la plume, sous la houlette de Manon. Et, un écrivain sommeille dans chacun d’eux.
Je vous invite maintenant à découvrir leurs textes et à regarder le film de cette journée.
les poèmes sont en pièce jointe et le film à cette adresse :

pdf/poemes_eleves.pdf

Voir en ligne : film "une journée avec Manon fargeton"